Accueil Centre d'étude argonnais
Centre d'études argonnais
Logo du pays d'Argonne

Editions du Centre d'études Argonnais

Auteur
Numéro Année
Thème

Numéro 81 - Année 2004 (20 articles)
Auteur Article Pages  
 JEAN Bernard  Vauban, argonnais de 1651 à 1655 (Argonnais)  3 à 26  
 L’Argonne, où il servit de 1651 à 1655 (Clermont en 1651, Sainte-Menehould (baptême du feu) en 1652 et 1653, Clermont en 1654 – 1655), et se fit remarquer, fut le point de départ de la prestigieuse carrière de Vauban, audacieux et méthodique poliorcète, et génial architecte de Louis XIV, profondément dévoué au service de la France. Une évocation de la totalité de la vie de Vauban (1633 – 1707), de ses multiples actions victorieuses, de son œuvre immense de bâtisseur et de penseur accompagne la relation de ses débuts chez nous.
 AMAT Jean-Paul  L'Argonne, zone frontière et aménagement du territoire (Histoire)  27 à 46  
 L’Argonne, zone frontière, cadre de l’organisation défensive, l’intervention de la commission mixte des travaux publics, la préservation de l’Argonne, le domaine forestier et le défrichement, la nouvelle organisation après 1874.
 RAVAUX Jean-Pierre  L'égise Saint-Laurent de Givry-en-Argonne (Art sacré)  47 à 56  
 L’église et le village, à l’origine, à ses étapes successives de reconstruction. Les travaux récents. Description, ameublement.
 TEINTURIER Bernard  Léon Antoine (1871-1936), maire de Florent-en-argonne (Argonnais)  57 à 72  
 Installé à Florent en 1899, plusieurs fois maire, il impulsera les travaux de la commune, électrification, adduction d’eau potable.
 MENU Pierre  L'électrification de l'Argonne en 1931 (Économie)  73 à 84  
 Ce rapport général établi par Monsieur Pierre Menu, directeur de la S.A.R.L. Force et Lumière d’Argonne, met en évidence le rôle pionnier de FLA qui dût, dès sa naissance en 1924, tout inventer avec ardeur pour résoudre les problèmes de production, transport et distribution de l’électricité aux 15 000 argonnais desservis.
 JEAN Bernard  La ligne à grande vitesse est-européenne traverse l'Argonne en la respectant (Écologie-Environnement)  85 à 98  
 En toile de fond du tracé de la ligne du TGV, de son calendrier, des données financières et des monceaux de matériaux utilisés, cette présentation fait apparaître les dispositions concrètes prises dans le souci de préserver l’environnement naturel, végétal, animal et humain.
 DEROCHE Gilles  "Donnez-nous des ponts !" (Écologie-Environnement)  99 à 104  
 Historique des remises en service à Vouziers, à Grandpré.
 SARDET Michel  La petite noblesse ardenaise aux XVIIe et XVIIIe siècles Approche socio-démographique, 1650-1789 (Argonnais)  105 à 110  
 L’implantation nobiliaire ardennaise, analyse démographique, le gentilhomme camapagnard et la vocation militaire.
 DEROCHE Gilles  La sédimentation de lAisne. (Écologie-Environnement)  111 à 118  
 Compte-rendu d'une étude de l'entente interdépartementale Oise-Aisne. L’importance des atterissements, les dépots d'alluvions doivent être laissés en place pour ne pas perturber l'évacuation des eaux.
 JEAN Bernard  De Valmy à Austerlitz via Marengo : les Kellerman (Histoire)  119 à 130  
 La curieuse victoire de Valmy a fait entrer dans l’histoire le père, François, Etienne, Christophe Kellermann, fait Maréchal de France et duc de Valmy. Le fils, l’un des plus brillants généraux de cavalerie des armées impériales, est, lui aussi mais par héritage, duc de Valmy. Son intervention fulgurante à Marengo a été décisive pour la victoire… et la carrière du Premier Consul Bonaparte. Mais Napoléon, son obligé bénéficiaire, n’a, délibérément, ni reconnu ni récompensé François Etienne Kellermann, qui lui avait évité une honteuse défaite.
 JANNIN François  Le général Tirlet (Argonnais)  131 à 136  
 Fils de cultivateur, né à Moiremont en 1771, il a débuté dans les armées de la Révolution, engagé volontaire à la bataillle de Valmy, puis puis dans celles de Napoléon, (soit 24 campagnes, 6 sur la Sambre et la Meuse et le Rhin, 4 en Egypte, 8 en Allemagne, 6 en Espagne et au Portugal) il finit lieutenant général d'artillerie, député de la Marne et Pair de France. décédé à Fontaine en Dormois en 1841.
 JANNIN François  Les Islettes et la verrerie de Biesme (Économie)  137 à 140  
 Reprise d’un document militaire, du ministére de la guerre relatif au défilé des Islettes qui donne un aperçu complet de la « Verrerie de Biesme » avec une description du site, des bâtiments et de l’activité de fabrication du verre. On note que des enfants y travaillaient.
 MENU J.-M.  La fabrication du fromage de Brie à Vieux-Monthier dans les annés 40 (Économie)  141 à 146  
 Monsieur Jean-Marie Menu détaille la fabrication du fromage de Brie, effectuée dans la ligne du développement de l’industrie laitière sous le Second Empire, selon une pratique assez artisanale et empirique, alliée à la maîtrise raisonnée et plus scientifique de quelques phases essentielles permettant d’atteindre à la régularité du procédé.
 PARENT G.-H.  La flore de l'Argonne dans l'œuvre d'André Theuriet (Écologie-Environnement)  147 à 164  
 Après avoir rappelé l’importance de l’Argonne dans les écrits de A.Theuriet, l’auteur énumère les éspéces arbustives et plantes qu’on peut y trouver. Les plus courantes et aussi quelques éspèces rares. Les champignons sont signalés.
 DEROCHE Gilles  Un métier d'enfer (Argonnais)  165 à 168  
 L’abbé Claude Nicolas ou le parcours d’un prêtre depuis le séminaire de Chalons, l’aumônerie militaire, son affectation comme exorciste à l’Archevêché de Paris et sa mission de juge au tribunal de l’Officialité de Paris. Il est impitoyable pour les fautes de son Eglise. S’agirait-il d’un curé anticlérical ?
 STUPP François  Un ancien plan de Saint-Rouin (Archéologie)  169 à 171  
 Saint Rouin , « l’hermitage » ses abords reproduits sur un document ancien.
 STUPP François  Fabienne, "La Fanfan", poète à Beaulieu (Argonnais)  172 à 173  
 Poéte autodidacte , la Fanfan, à Beaulieu écrit et publie ses poèmes relatifs à son environnement local.
 DEROCHE Gilles, HUSSENET Jacques  Bibliographie argonnaise (Bibliographie)  174 à 180  
 périodiques, livres,
 STUPP François  Chronique culturelle (Arts)  181 à 186  
 Été 2003 à Été 2004
 JEAN Bernard  Vie du Centre d'études argonnais (Autour du C.E.A.)  187 à 190  
 Vie du CEA en 2003