Accueil Centre d'étude argonnais
Centre d'études argonnais
Logo du pays d'Argonne

Editions du Centre d'études Argonnais

Auteur
Numéro Année
Thème

Thème : Agriculture (50 articles)
Auteur Article Année Pages  
 NOËL Jean  La sourde inquiétude des paysans d'Argonne  1968  13  12 à 13  
 BABIN Jean  La vigne en Argonne  1977  34  8 à 13  
 COLLIN Hubert  De la Champagne à l'Argonne, la vigne autrefois dans les Ardennes méridionales  1977  34  21 à 24  
 VILLAIN André  La vigne dans la région de Sainte-Menehould  1977  34  36 à 36  
 GUILLAUME François  Préface : Cinquante sigles  1982  44  5 à 10  
 Président de la F.N.S.E.A., François Guillaume salue ce numéro spécial sur l’agriculture argonnaise et prononce un plaidoyer musclé en faveur de la cogestion de la politique agricole par l’Etat et son syndicat.
 HUSSENET Jacques  La grande mutation de l'agriculture argonnaise  1982  44  11 à 16  
 Entre 1955 et 1980, l’agriculture argonnaise a connu plus de changements que durant les trois siècles précédents. Quelques tableaux et différents développements permettent au lecteur de mesurer les transformations opérées en matière d’élevage, de motorisation, de rendements et d’emploi. En 1980, l’Argonne compte trois bovins par habitant
 COUROT André  L'évolution de l'élevage en Argonne  1982  44  17 à 21  
 Le cheptel bovin de l’Argonne marnaise s’est considérablement amélioré depuis la dernière guerre, grâce notamment à l’insémination artificielle popularisée par une coopérative départementale de la Marne.
 HARDY Raymond  Trente ans d'agriculture dans le canton du Chesne  1982  44  22 à 32  
 Des années 1950 aux années 1980, l’agriculture du canton a bénéficié du remembrement, de la mécanisation et de la culture du maïs fourrager. L’élevage bovin y a également renforcé sa prépondérance.
 NOËL Jean  L'évolution des bâtiments agricoles dans les quarante dernières années en Argonne marnaise  1982  44  33 à 37  
 Après les destructions/reconstructions dues aux deux guerres mondiales, la révolution agricole amorcée à partir des années 1950 a profondément modifié les fermes argonnaises. De nouvelles normes se sont imposées pour les granges et hangars, le stockage des céréales et des engrais, les salles de traite et les maisons d’habitation.
 HUSSENET Jacques  La vaine pâture à Verrières  1982  44  38 à 42  
 Le village de Verrières a maintenu la pratique multiséculaire de la vaine pâture jusqu’en 1973. L’auteur relate, sur un mode humoristique et nostalgique, ses souvenirs de gardien du troupeau communal, au milieu des années 1950, en compagnie d’autres enfants de son village.
 CAILLET Philippe  Agriculteur aujourd'hui  1982  44  43 à 47  
 Agriculteur lui-même à Evres-en-Argonne, l’auteur dresse un tableau complet des transformations opérées dans les exploitations agricoles de sa région. Il esquisse aussi un portrait-robot très fidèle de l’exploitation argonnaise au début des années 1980.
 CAILLET Philippe  Chez nous  1982  44  48 à 58  
 Agriculteur lui aussi, l’auteur retrace la mutation qu’a connue l’agriculture de son village depuis la dernière guerre. Appartenant à la Champagne dite “humide”, il a évolué plus rapidement que dans l’Argonne voisine.
 HUSSENET Jacques  Une femme au volant d'un tracteur  1982  44  59 à 60  
 Avec la modernisation des exploitations agricoles, les femmes d’agriculteur prennent des responsabilités nouvelles qui vont de pair avec le rôle grandissant des femmes dans la société. Ce constat est illustré par un exemple tiré d’une ferme de Gumont (Eclaires)
 MERY Jean-Louis  Le G.A.E.C. de Menou  1982  44  61 à 67  
 L’auteur explique la genèse et le fonctionnement du G.A.E.C. qu’il a créé avec un de ses voisins à Sainte-Ménehould en 1968. La nouvelle exploitation s’est structurée autour d’une unité de production laitière de plus de 120 vaches.
 HUSSENET Jacques  Une expérience d'agriculture biologique au Chesne  1982  44  68 à 71  
 En 1982, les exploitations pratiquant l’agriculture biologique se comptaient sur les doigts d’une seule main en Argonne. L’auteur a interviewé un agriculteur du nord de l’Argonne qui a tenté de revenir aux pratiques naturelles en refusant engrais artificiels, traitements chimiques, vaccination, insémination artificielle et aliments synthétiques
 La rédaction  La presse agricole  1982  44  72 à 72  
 Les agriculteurs argonnais sont partagés entre la presse spécialisée de leurs trois départements : L’Ardenne agricole, La Marne agricole et La Vie agricole de la Meuse.
 NOIZET Paul  La banque verte : le Crédit agricole des Ardennes  1982  44  73 à 78  
 L’auteur retrace l’évolution du Crédit agricole des Ardennes depuis 1921 et compare les encours des caisses locales de Machault (Champagne) et de Grandpré (Argonne). Il constate – sans surprise – que la grande culture champenoise a plus profité du système que l’élevage argonnais.
 LERICHE Alcide  La laiterie de Challerange  1982  44  79 à 81  
 Créée en 1932, la laiterie de Challerange a été rachetée par le groupe Nestlé en 1948. Elle collecte annuellement 100 millions de litres de lait dans près d’un millier d’exploitations. Elle fabrique du lait en poudre qui est exporté vers l’Afrique et le Moyen-Orient.
 VICTOR Yvon  Souvenirs d'un vétérinaire  1982  44  82 à 85  
 L’auteur témoigne avec nostalgie des transformations opérées à partir des années 1950. Avant cette période, c’est le cheval qui était l’animal roi de la ferme. Depuis, c’est la vache laitière ou le bœuf d’élevage qui l’a supplanté
 CAZIN Noëlle  Confidences d'un notaire  1982  44  86 à 88  
 HANNETEL Jacques  Les problèmes du foncier dans l'Argonne marnaise  1982  44  89 à 90  
 Pour aider l’agriculture argonnaise à se moderniser, un effort particulier a été fait dans trois directions : remembrement des communes en retard en ce domaine, assainissement de la vallée de l’Aisne et politique d’installation des jeunes.
 BECHARD Éliane  Drainage et productivité  1982  44  91 à 94  
 Les deux tiers des terres argonnaises peuvent justifier d’un drainage pour améliorer leur productivité. Les opérations ont véritablement commencé au cours des années 1970, essentiellement par l’intermédiaire d’associations syndicales autorisées qui permettent de mieux répartir les dépenses.
 CALLENS Béatrice  L'agriculture dans le plan d'aménagement rural de l'Argonne  1982  44  95 à 102  
 En cours de validation au début des années 1980, le Plan d’aménagement rural de l’Argonne s’articulait autour de trois grandes orientations : le maintien de la population agricole, le renouvellement de l’appareil de production et l’amélioration des conditions de vie des agriculteurs.
 HUSSENET Jacques  Le recensement agricole de 1988 en Argonne  1991  62  95 à 97  
 Une remise à jour des statistiques précédentes, échelonnées de 1955 à 1979 (voir n° 44, 1982). Le nombre d’exploitations continue à baisser, les herbages et l’élevage laitier reculent eux aussi, du fait des quotas européens. Symétriquement, la taille des exploitations s’agrandit (61 ha) et le nombre moyen de bovins par exploitation s’établit à 85
 DEROCHE Gilles  L'Agriculture dans l'arrondissement de Vouziers  2003  80  7 à 15  
 L’utilisation du recensement agricole 2000 montre la variété et l’importance de l’agriculture dans l’arrondissement de Vouziers. Elle débute par une présentation des différents terroirs, puis prend acte du délestage et décrit les situations différentes partagées entre deux grands ensembles : la céréaliciculture sur les terres crayeuses à l’ouest, et l’élevage dans la vallée de l’Aisne et sur les pentes de l’Argonne à l’est. L’agrobusinness, l’ensemble des services liés à cette activité –assistance, mécanique, stockage – montre l’importance économique de ce secteur.
 DEROCHE Gilles  Tomographie agricole des vallées de l'Aisne et de l'Aire  2003  80  17 à 20  
 L’article utilise une étude de la Direction Régionale de l’environnement dans le cadre de Natura 2000. Il examine les types d’exploitations de cette zone réservée à l’élevage
 GUERIN Jean-Pierre  L'exploitation argonnaise de Jean-Pierre Guérin  2003  80  21 à 24  
 Etude par son propriétaire d’une exploitation à Brécy, rappel biographique, évolution de l’exploitation, considérations sur son métier, agriculture bio.
 DEROCHE Gilles  L'Agriculture bio dans l'Argonne ardennaise  2003  80  25 à 38  
 Succession d’études concernant des exploitations consacrées à l’agriculture biologique dans l’arrondissement de Vouziers ; On y rencontre Nathalie Angles et ses chèvres, à Exermont, Nadège et Loïc Boveroux , éleveurs à Apremont, Gilbert Nizet, éleveur à Nametz, Didier Noël, éleveur laitier à Montcheutin, Noêl Lapierre, éleveur à Fossé, Thierry Hallaert, cultivateur à la ferme des Trières, et Patrick Rataux et ses vergers de Primat.
 MARIE Fabrice  Le G.D.A. de l'Argonne : une structure pour l'intégration des agriculteurs  2003  80  39 à 40  
 Interview de Fabrice Marie, animateur d’un Groupement de Développement agricole. Comment cultiver mieux en réfléchissant et en échangeant ses idées et en dressant le bilan de ses expériences au sein d’une structure.
 MOREAUX Pierre  Du cheval à l'ordinateur  2003  80  41 à 52  
 Un agriculteur retrace les périodes marquantes de sa vie depuis les années d’enfance, la guerre, les études, son stage aux USA, ses débuts dans la culture et l’élevage, son installation en Argonne.
 MARTIN Maurice  Un musée de l'agriculture  2003  80  53 à 56  
 Description des collections offertes au visiteur : outils divers, agricoles et artisanaux, mais aussi matériels roulants, tracteurs.
 DEROCHE Gilles  Une curieuse aventure : les autruches d'Autruche  2003  80  57 à 62  
 Le maire d’Autruche, village du Vouzinois, Claude Lambert, élève des autruches pour attirer l’attention sur sa commune. D’étranges animaux en vérité…
 DEROCHE Gilles  Champigneulle au siècle nouveau  2003  80  63 à 64  
 Pierre-Laurent Chauvet, le maire de Champigneulle, village du Vouzinois , s’active pour sortir sa commune de sa léthargie. Le village devient coquet, les habitants sortent , les fêtes se multiplient, et un vent de jeunesse souffle sur le pays ;
 PONSARDIN Gaël  Présentation du pays d'Argonne champenoise  2003  80  65 à 71  
 Présentation du Pays d’Argonne champenoise : geologie, hydrographie, sols, climat, occupation des sols. Les communes étudiées sont 10 communes en Champagne, 31 en Champagne humide, 19 classées « Argonne ».
 PONSARDIN Gaël  Quelques commentaires sur les statistiques agricoles de l'arrondissement de Sainte-Menehould  2003  80  73 à 75  
 MERY Jean-Louis  L'Agriculture dans l'Argonne champenoise et l'arrondissement de Sainte-Menehould  2003  80  77 à 82  
 L’auteur rappelle les 3 régions naturelles de l’arrondissement, les cultures qu’elles admettent, les types d’agriculture pratiquées, la diversification comme solution d’avenir, l’importance des organisations professionnelles.
 CHAFFAUT Max  Trente années d'expansion des productions végétales  2003  80  83 à 85  
 L’agriculture locale a évolué dans les années 60 vers les grandes cultures, réduisant l’élevage. Des ilots de résistance avec la production laitière sont restés. L’auteur souligne l’agrandissement des exploitations, suit l’évolution des productions fourragères, constate l’amélioration de la productivité.
 GARNIER Claude  L'Évolution des bâtiments d'élevage en Argonne  2003  80  87 à 89  
 Diminuer la pénibilité du travail des éleveurs dans l’enlèvement des déjections animales par mécanisation, soigner la qualité de la production laitière, adopter une nourriture des animaux plus riche, les obligations des éleveurs ne peuvent éviter celles bi-quotidienne de la traite. S’y ajoute l’arsenal législatif des contraintes dans les épandages.
 COLLARD Benoît  L'Agriculture raisonnée  2003  80  91 à 92  
 Le FARRE (forum de l’agriculture respectueuse de l’environnement) est un groupe de travail mis en place pour des visites, des réunions, des tables rondes pour expliquer l’agriculture d’aujourd’hui et celle de demain.
 MÉRY Simone  Femme et agricultrice en Argonne  2003  80  93 à 94  
 Le rôle des femmes dans une exploitaion agricole a évolué. Désormais, elles reçoivent une formation humaine et professionnelle, participent à le gestion, aux organisations professionnelles. Par ailleurs, elles assurent souvent une profession complémentaire et permettent de faire obstacle à le désertification.
 MERY Jean-Louis  L'Atelier fromagerie du G.A.E.C. de Pinette  2003  80  95 à 100  
 Succédant au Gaec de Menou, le Gaec Pinette fonctionne moitié à la Croix aux bois, moitié à Ste Menehould et à la Grange aux bois. Un atelier de fromagerie assure la production écoulée en ventes à la ferme et sur les marchés locaux.
 DUTHOIT Marie-Françoise  La Coopérative des Argonautes  2003  80  101 à 104  
 Illustration de la vonté des épouses d’exploitants agricoles devenant de plus en plus agricultrices, Marie François Duthoit a mis sur pied un groupement d’ntérêt économique pour l’abattage des volailles. Dans un deuxième temps, elle décide avec ses compagnes de créer une coopérative de transformation et de mise en marché de leur production de volailles. De nouvelles entrées à la coopérative assurent la pérennité de la création.
 PATIZEL Nicole  Chambres d'hôte et camping à la ferme  2003  80  105 à 108  
 Les époux Patizel ouvrent un premier terrain avec un bâtiment sanitaire aux Charmontois. Une première création d’une chambre d’hôtes est suivie de deux supplémentaires. La table d’hôtes est complètée par la vente de produits fermiers. La clientèle est anglaise en grande partie. L’activité d’accueil est génératrice de contacts.
 NOTAT Monique, NOTAT Jean  La Pisciculture à la ferme de la Hotte  2003  80  109 à 112  
 5 étangs successifs ont été remis en état malgré 40 ans d’interruption. Le droit d’eau dûment enregistré a donné l’idée d’une diversification d’activité, orientée vers la production d’alevins. Les géniteurs de 4 espèces sont conservés. La pisciculture, appoint non négligeable, donne un intérêt à la profession d’agriculteur.
 MERY Jean-Louis  L'agriculture en Argonne en ce nouveau millénaire  2003  80  113 à 0  
 L’auteur exprime en vers et en une page, les joies de sa profession d’agriculteur, mais aussi les contraintes nouvelles actuelles apportées par l’époque.
 CORDONNIER Denis  Etat des lieux de l'agriculture en Argonne  2003  80  115 à 117  
 Considérations diverses sur les exploitations agricoles concernées, l’apparition de l’agriculture sociétaire, les surfaces agricoles utiles, l’évolution des systèmes d’exploitation, la baisse des terres pâturées, l’apparition du colza alimentaire, la diminution des vaches laitières, l’organisation de la production laitière, la mise aux normes des bâtiments d’élevage....
 PARISSE Pierre  Recensement général agricole. Argonne lorraine. L'agriculture côté Meuse. 1970-2000  2003  80  119 à 142  
 Rappel des données des recensements agricoles précédents, 1970, 1979, 1988, 2000, localisation des échantillons statistiques traîtés, considérations sur le milieu naturel et humain, évolution de la taille des exploitations, de l’occupation de sols, du cheptel vif, des moyens de production, de la population et de la main d’oeuvre, l’Argonne dans la Meuse, hier et aujourd’hui.
 LAMORLETTE Jean-François  Diversification  2003  80  143 à 144  
 Un agriculteur de Rarécourt met en place dans sa ferme familiale un atelier de produits régionaux, confiture et bière. Une autre expérience de diversification à Neuvilly, location d’equidés, camping et chêvrerie.
 BABIN Jean  La vigne en Argonne  2009  86  25 à 29  
 NOËL Jean  L’évolution des bâtiments agricoles dans les quarante dernières années en Argonne marnaise  2009  86  42 à 46